BAGARRE GÉNÉRALE : L’ÉMISSION – MARS 2019 (PARTIE 2)

Encore et encore, on a remis sur le métier – le bout de gras à tailler, ou la brèche dans le raisonnement… Dans le, dans les goût(s) de l’une ou l’autre ?

En tout cas pas fatigués, on avait continué. Tant et si bien que des deux, moins d’une huitaine plus tard, voici l’autre des parties.

Du scat en ouverture, de l’équipe, l’équipée… Parce qu’il fallait bien qu’on se détende – et vos tympans de même pour vous passer la suite, passer le mitan.

Du lourd mais chaud mais pas si jovial, ensuite – pour entrer dans le vif. Avec de la voix rouge-bleue-limaille d’anthracite et un nom polyglotte et pour d’aucuns malséant, mais parce que la Grèce, parce que le printemps… Parce que sans doute, ça leur est venu comme ça.

Du nom qui en feraient grincer d’autres, après, encore. Et ce coup, qui chante en chewa. Vous ne savez pas où c’est ? Eux sont loin, loin d’où ça vient. Et loin tout court, il faut bien dire. Là où ça sonne métallique mais pas metal à proprement… Pas propre mais précis, dans la découpe à l’arc. Pas creux mais tout anfractueux.

Du groupe qui ne faitpas moins vriller les bruits de crécelles – dans l’émail, la tronche, le sens de la mesure de quelques purs esprits. Avec un nom qui dit l’ambiance, l’idée… Des touches qui ne laissent pas de doute sur le sérieux de la chose. (Et pourtant, ô délicats et pudibonds… bref). Avec cette fois un double hommage (Y-öhn, ce jour, était gourmand ; et puis c’était si tôt après la Saint Patrick) à une drôle de figure… A vrai dire – et pas comme leur musique – plutôt sinistre et pathétique.

Du par chez nous, pour finir… Mais qui cherchait un ailleurs, un autre chose. Et venu d’une sorte d’il-y-a longtemps. Incidemment, qui introduit – même pas subrepticement ; peut-être à peine à revers ; assurément sans qu’on l’ait calculé – le thème d’une de celles à venir, bientôt… On vous laisse statuer, aussi, pour vous même, si celui-ci ou de l’autre il y a lieu de choisir, matière(s) à opposer.

Et on revient bientôt, encore. On s’y recolle à peine plus loin que demain, même, à vous en re-caramboller une. Non ! En fait deux… Tout à fait distinctes, cette-fois, tranchées d’origine.

L’une, disions-nous, avec un sorte de fil commun décidé… Quoi que !

Et l’autre, vous dites ? … Et dans quel ordre ? Allons… Allez ! On ne va pas se mettre, pour autant, à vous dire tout à trac si on se pose, nous, et combien par avance, ce genre de fortuites questions !

Bagarre Générale

One Comment

  1. Une émission captivante et déviante tant par les choix musicaux que par les commentaires documentés voire expérimentés. Mention spéciale à cette seconde partie qui m’a bien fait marrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *