BAGARRE GÉNÉRALE : L’ÉMISSION – FEVRIER 2019

E pluribus Funk… Disaient des gens du nord-états – la critique les haïssaient et le public venait en masse (mais eux, on vous parlera peut-être, allez, une autre fois). Pour l’heure, oui : tout commence dans les fumerolles lourdes, les basses élastiques, cuissardes en cuir et son plastique. On vous parle tentatives et dérives, chemin de fer sous-terrain avec sergents qui attendent au retour pour coffrer l’impétrant. Vrille ensuite, alors que tout aurait dû aller – parce que certains bonheurs et réussites sont au choix : inadmissibles ou sources de ventes sans égards, vu du dehors – quitte à griller le client en forçant sur l’article. Et en effet : moins drôle sera la chute

Ite missa est ? Eh bien non, surtout pas ! Là aussi, c’est au choix – et une fois de plus, nous voilà pas d’accord, uns et une, et autres. D’un black-mét’ de Brooklyn joué, produit au cordeau, décrié par les trve, adulé dans d’autres colonnes, à un autre supergang d’Oslo, le credo très canonique – epicus doomicus (etc.). Et quel est l’empan du pas ? Et dans quelle direction ? Et qui de nous voudra bien le franchir ou bien s’y refusera ? In fine, comme toujours : on écoute… puis on voit.

Ab absurdo, à un moment – on en perd en effet notre italique, dans les glossolalies… Ce monde fou accouche de gens de par chez nous qui trouvent une intime nécessité – et nous la partagent, brute et articulée – à chanter en allemand des poètes roumains suicidés dans la Seine. Un type du Loiret, derrière, sorti d’asile et d’années 30, fabrique spoutniks et fusils en bidons, pompes à vélo, autres récup’… Des machins d’art pour tuer la misère. Et puis ailleurs ce sont d’autres langues modifiées/inventées, estropiées : delirium japonicus depuis la zeuhl kobaïenne, anglais grogné/régurgité d’une obscure terra australis – et se chopant, au passage, de drôles de k partout, comme une vérole dans l’énonciation… D’autres argots du bruit, extraterrestres et tristes, boucans à Bristol – on ne sait plus trop si Dies Ire ou bien Lacrimosa ou quoi… Car au vrai nul repos – et memento ou pas, rien de tout ça, évoqué ci-haut, n’est requiem. Quant à ce qui suit…

E pluribus… Bis repetita. Et nous revoici en FUNK, oui. Avec un autre destin, cette fois – Amor Fati qui cette fois-ci a tout autrement tourné – on parle là de gens qui ne sont même pas tous morts malgré les dissolvants divers, les obstacles, la sortie en force, dès le début, hors des chemins tous tracés…  Mettez-de l’amour, disent-ilset ça n’est pas, ça de la locution pour l’épate !

(Au passage : erratum ! Car errare etc., et le chroniqueur dit n’importe quoi ! Il faut donc entendre Mother’s Finest et non Mother Love Bone là où celui-là – humanum est – se plante en s’emportant un peu).

Diabolicum Perserverare ? Foutaises ! Insister, on ne s’en gênera pas. On y pense déjà, on ourdit encore de vous en balancer en d’autres langues, d’autres rythmes, textures, couleurs, options de productions, engueulades et cordialités. On revient donc bientôt, dans le poste virtuel. Il y aura bientôt, aussi, de l’image, entre temps, avec le son, une première occasion qu’on est allés filmer – on vous tient au courant. D’ici là bonne écoute – et le reste ! – in camera ou bien plein air. 

Bagarre Générale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *